Le Savon à Froid Naturel

Harmony Lab | Savons à froid naturels et biologiques

Nous proposons la méthode traditionnelle de saponification à froid car c’est la méthode naturelle par excellence. Le savon à froid préserve tous les bienfaits des huiles et beurres végétaux que nous utilisons. Après mélange avec une base forte, il conserve toute sa glycérine naturelle, pour un fort pouvoir hydratant.

La formulation du savon à froid permet d’obtenir un ensemble de propriétés (émollient, nourrissant, antioxydant, protecteur,…) en fonction des corps gras utilisés dans sa composition. Le surgras conservé dans le savon est une huile végétale apportée en surplus dans la formule pour un effet très doux et nourrissant.

100% naturel, le savon à froid est biodégradable, il respecte autant la peau que l’environnement ! Sa confection demande très peu d’énergie et d’eau, seuls des ingrédients naturels de qualité et le talent du maître savonnier sont requis. 

Table des matières

Les ingrédients (avant saponification) du savon à froid

Aucun ingrédient synthétique ou issue de l’industrie pétrochimique n’est nécessaire afin d’obtenir un savon à froid de qualité et stable dans le temps. C’est tout l’intérêt d’utiliser uniquement des ingrédients d’origine végétale et naturelle : ils se suffisent à eux-mêmes !

Le savon à froid se compose de trois éléments principaux :

  • des corps gras : huiles et beurres
  • des alcalis : une base forte, caustique, telle que l’hydroxyde de sodium (soude) ou de potassium (potasse)
  • de l’eau


On peut également retrouver quelques ingrédients naturels supplémentaires qui viendront accentuer certaines propriétés du savon :

  • des huiles essentielles
  • des argiles
  • des graines, du miel, du lait,…

Les corps gras : huiles et beurres

Les corps gras sont principalement composés de triglycérides. Un triglycéride comporte trois molécules d’acides gras qui forment un ester avec une molécule de glycérine.

La glycérine a un rôle humectant grâce à sa capacité à attirer et conserver l’humidité : elle retient l’eau dans les tissus et améliore le niveau d’hydratation cutanée. C’est également un excellent agent réparateur, protecteur et apaisant de l’épiderme.

Les acides gras (oléique, stéarique, laurique, palmitique,…) ont des propriétés et usages qui varient en fonction de leur nature. Ils peuvent en effet être saturés, insaturés, mono-insaturés ou encore poly-insaturés. Nous revenons plus en détail sur la chimie des acides gras dans un article dédié car c’est leur subtil assemblage qui fait la réussite de la formulation d’un savon à froid.

Voir la fiche matière première de l’huile de coco vierge biologique

  • Acide caproïque (saturé) : 0,6g
  • Acide caprylique (saturé) : 7,5g
  • Acide caprique (saturé) : 6g
  • Acide laurique (saturé) : 44,6g
  • Acide myristique (saturé) : 16,8g
  • Acide palmitique (saturé) : 8,2g
  • Acide stéarique (saturé) : 2,8g
  • Acide oléique (mono-insaturé) : 5,8g
  • Acide linoléique (poly-insaturé) : 1,8g


Total acides gras saturés : 86,5g
Total acides gras mono-insaturés : 5,8g
Total acides gras poly-insaturés : 1,8g

La composition en corps gras (et donc en acides gras et glycérine) du savon à froid va influencer ses différents paramètres :

  • sa dureté
  • son pouvoir nettoyant
  • sa capacité émolliente
  • son pouvoir moussant
  • sa stabilité
  • sa douceur

Les alcalis

Un alcali est une base (par opposition à un acide) forte qui se dissout dans l’eau. On utilise de l’hydroxyde de sodium (soude, NaOH) ou de l’hydroxyde de potassium (potasse, KOH) en fonction du type de savon que l’on veut obtenir (solide ou liquide).

L’alcali est mélangé à de l’eau déminéralisée et se dissout totalement. Il se « protone » au cours de sa réaction avec l’eau, c’est à dire qu’il y a transfert d’un proton H+ de l’eau vers la base.

Le choix de la concentration de la solution (aussi appelée « lessive ») est un facteur important de la réussite du savon à froid qui varie d’une formulation à une autre.  

harmonyLab | Savonnerie artisanale naturelle et biologique

La méthode de fabrication du savon à froid

Le processus de saponification

Corps gras (triglycérides) + Alcali = Glycérine + Savon

« Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme ». Le processus de saponification à froid ne déroge pas à cette célèbre phrase du chimiste français Antoine Laurent de Lavoisier (1743-1794).

En mélangeant les huiles et beurres végétaux avec une base forte, on crée une réaction chimique exothermique pendant laquelle les triglycérides sont hydrolisés : on obtient alors du savon et de la glycérine.

La quantité d’alcali nécessaire doit être calculée très précisément car la base forte doit être entièrement consommée lors de la réaction. Le risque est d’obtenir un savon caustique, donc dangereux pour la peau.  Chaque matière grasse possède un indice de saponification, c’est à dire la quantité de base nécessaire pour saponifier ses acides gras estérifiés.

Le surgraissage

Le surgraissage consiste à ajouter plus de corps gras que l’alcali ne peut en transformer. Il en résulte un excès d’huiles/beurres dans le savon, ce qui lui confère un caractère plus doux, plus émollient.

Autrement dit, on obtient des corps gras non saponifiés + de la glycérine + du savon.

Il existe deux méthodes de surgraissage :

1. Le surgraissage par réduction, où l’on va ajouter moins d’alcali que la quantité théorique dans la formule. On peut également avoir la démarche inverse et ajouter plus de corps gras que la quantité initialement calculée.

2. Le surgraissage par ajout à la trace, qui consiste à ajouter un surplus de corps gras en fin de préparation. Cette technique aurait pour intérêt de sélectionner les corps gras non saponifiés dans le savon final.

Les étapes de fabrication

1. Préparation des différentes phases de la formulation :

  • Corps gras : huiles et/ou beurres
  • Alcali : lessive de soude ou de potasse
  • Additifs naturels : huiles essentielles, argiles,…
 

2. Mélange des corps gras et de l’alcali : le processus de saponification commence sous l’action du brassage et du mixage. La température s’élève au fur et à mesure que la réaction s’intensifie, elle ne s’achèvera que lorsque la totalité de l’alcali sera consommée.

3. Le mélange s’épaissit jusqu’à former une pâte à savon, on incorpore alors les derniers additifs naturels telles que les huiles essentielles. On peut également ajouter de nouveau des corps gras à cette étape, en fonction du type de surgraissage utilisé.

4. La pâte est alors coulée dans un moule et isolée thermiquement pendant deux à trois jours.

5. La pâte s’est transformée en un bloc de savon dans lequel le processus de saponification n’est pas encore terminé. Après démoulage et découpe, les savons sont entreposés dans un local sec et aéré pendant la cure.

6. La cure dure de 4 à 8 semaines en fonction de la formulation. Le savon va alors durcir et sécher pendant que le processus de saponification se termine totalement.

Harmony Lab | Fabrication de savons à froid naturels et biologique

Lancer une production de savons à froid

Produire du savon à froid ne se limite pas à sa fabrication et nécessite de nombreuses étapes :

Tout d’abord, l’approvisionnement des ingrédients est un élément clé de la production. Les huiles et beurres végétaux, les huiles essentielles et suppléments naturels (argile, miel,…) doivent être sélectionnés avec précision pour leur qualité et leur stabilité. Le fournisseur doit être en mesure de fournir toute la documentation légale permettant une traçabilité complète des matières premières.

La formulation du savon lui donne son ADN, son caractère et son attrait. Les propriétés, la couleur, la texture, l’odeur sont autant d’éléments qu’un maître savonnier sait maîtriser avec aisance grâce à son savoir-faire.

Une fois la formule prête, sa stabilité doit être testée puis la composition validée par un toxicologue. Un dossier d’information produit (DIP) unique doit alors être préparé afin de respecter les obligations réglementaires inhérentes à la création d’un produit cosmétique. Après une dernière déclaration sur le portail européen CPNP, le savon peut enfin passer dans sa phase de commercialisation !

La fabrication du savon est réalisée dans le respect des bonnes pratiques de fabrication (BPF ou GMP pour Good Manufacturing Process) au sein d’un laboratoire aux normes et déclaré auprès de l’ANSM. Chaque lot doit être testé et identifié afin de s’assurer d’une parfaite traçabilité.

Enfin, il ne faut pas sous-estimer la nécessité de maintenir le savon dans les meilleurs conditions possibles lors de son stockage et de sa distribution. Le savon à froid peut être un produit fragile s’il n’est pas manipulé et conditionné dans un environnement contrôlé.

HarmonyLab propose un ensemble de solutions pour produire votre gamme de savons à froid 100% naturels et biologiques. Toutes les étapes de production sont réalisées au sein de notre laboratoire, de la conception à la distribution. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des renseignements.

Harmony Lab | Production savons à froid naturels et biologique

Nous utilisons des cookies anonymes (🍪) pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.